Nous habitons dans le village d’Ameugny
et la communauté est actuellement
le lieu du noviciat.
Nous collaborons essentiellement
à l’accueil à Taizé,
situé à proximité d’Ameugny.

Notre vie commune
à Ameugny

En ce moment, nous sommes dix-sept sœurs de dix nationalités et de trois continents ; la communauté est formée de sœurs professes, jeunes professes et novices.

Matin et soir, la prière commune nous rassemble dans notre chapelle.

Chant, silence, écoute de la Parole de Dieu, c’est notre source.

© Wieslawa Klemens

« La communauté se construit et s’invente
chaque jour
avec la participation de chacune »

« Les relations fraternelles…
source de joie, de soutien mutuel,
lieu de respect et de confiance »

« La communauté est le lieu
où nous apprenons
les unes par les autres
ce que nous voulons annoncer »

« Marquée par la solitude,
notre vie communautaire
n’en est que davantage communion »

Notre mission à Taizé
et ailleurs

Envoyées pour collaborer à l’accueil à Taizé.

Accueillir

Nous partageons et soutenons la pastorale des frères de Taizé auprès des jeunes depuis 1966. Notre communauté vit au rythme de l’accueil avec son flux et son reflux selon les saisons, assurant une diversité de tâches, de collaborations et de services.

rencontres des familles

Accompagner

Malgré le nombre, Taizé ne se veut pas un phénomène de foule. L’attention à chaque personne est résolument préservée. Il est toujours possible pour chacun(e) de rencontrer personnellement un frère ou une sœur pour un échange et une écoute.

Comme sœurs de Saint-André, nous nous situons là, dans ces lieux et ces moments d’écoute. Parfois, cela permettra aux jeunes de vivre un accompagnement spirituel régulier ; hebdomadaire pour les volontaires qui restent plusieurs mois,  épisodique pour ceux qui ne font que passer.

Accompagner, partager la recherche humaine et spirituelle de ces jeunes nous met au cœur de notre vocation ignatienne : aider les autres à réfléchir sur leur foi et sur l’orientation de leur vie.

Dans l’esprit des Exercices Spirituels de saint Ignace, nous animons des semaines de retraite en silence, avec la possibilité d’un accompagnement personnel.

© Wieslawa Klemens

Régulièrement, nous prions à Taizé au milieu de tous ceux qui sont présents sur la colline.

Informations plus complètes sur les sœurs de St. André à Taizé : une intervention d’Agnès Granier, notre supérieure générale (pdf), à l’occasion d’une session sur l’actualité de la vie religieuse à Taizé en 2015.

A Taizé, mais pas seulement…

Nous sommes aussi insérées dans la vie du village d’Ameugny. D’autre part, certaines sont engagées dans notre diocèse pour des formations et des accompagnements spirituels.

Noviciat

Notre communauté est le lieu de formation des novices ; elles sont actuellement trois jeunes femmes au noviciat. Des temps de vie commune à Ameugny et de mission à Taizé alternent avec des temps de formation et de sessions, notamment avec des novices d’autres Congrégations ignatiennes.