« La terre ne nous appartient pas,
nous appartenons à la terre. »

Thomas Berry

« Nous expérimentons l’univers
comme une communion de sujets,
non pas comme une collection d’objets.
»

Pierre Teilhard de Chardin

Réunies à Ramegnies-Chin, les professes de la Région Europe ont réfléchi sur la conversion écologique, aidées par Ursula King, théologienne spécialiste de Pierre Teilhard de Chardin et de Thomas Berry.

A l’écoute de Teilhard, nous avons perçu l’ampleur et l’unité de l’évolution depuis les commencements cosmiques et jusqu’à l’être humain en qui elle devient consciente d’elle-même, pouvant la réfléchir et y prendre part de manière active et orientée.

A l’écoute de Thomas Berry, nous avons considéré “la communauté de la Terre”, communauté unique de tous les êtres, humains y compris, communauté de destin unique.

A la fin du week-end, nous comprenons mieux combien il revient aux êtres pensants que nous sommes de poursuivre l’évolution cosmique dans le sens de toujours : comprendre enfin que l’écologie est un dynamisme spirituel, celui de l’évolution cosmique réfléchie. C’est un dynamisme d’unification et “d’amorisation” selon l’expression de Teilhard, qui est à l’œuvre depuis le fond des âges, orienté vers un foyer de convergence infiniment attractif, infiniment personnel et infiniment aimable : le Christ cosmique, universel, “tout en tous”.

Voici quelques liens pour aller plus loin: